Service Travaux Spéciaux

STSDomaines d'interventionRéhabilitation non visitable

Réhabilitation des ouvrages non visitables : le traitement des réseaux non accessibles

Ces techniques permettent, dans un délai de réalisation limité, le traitement d’ouvrages inaccessibles par terrassement traditionnel, une restructuration de ces ouvrages sans ouverture de tranchée, une emprise minimale de chantier, une diminution de la gêne au voisinage et garantissent un faible impact environnemental.

Pour les ouvrages non visitables, le STS met en œuvre une gamme étendue de procédés de réhabilitation permettant d’apporter les solutions les plus adaptées à la pathologie des ouvrages hydrauliques.

Tubage

Le tubage consiste à introduire et à tirer dans une canalisation existante un tuyau en PEhd soudé au miroir.
Le tubage peut être étanche, consolidant et auto-structurant.

Il existe plusieurs types de tubage :

  • le tubage avec espace annulaire lorsque le diamètre extérieur du tube (PEhd, PVC, PP, PRV ou acier) est inférieur au diamètre intérieur de la canalisation à réhabiliter. Cette technique permet la réhabilitation de tronçons de canalisations proches de 1 400 mm de diamètre ;
  • le tubage sans espace annulaire (TubOcontact), lorsque le diamètre extérieur du tube PE est égal au diamètre intérieur de la conduite à tuber. Cette technique permet la réhabilitation de réseaux proches de 300 m de longueur.

Chemisage continu ou partiel

Le STS a développé une forte expertise en chemisage qui permet une rénovation complète des canalisations victimes de défauts importants de structure ou d'étanchéité.

Une gaine résistante, étanche et sans joint est introduite, selon le procédé, contre la paroi défectueuse pour la rénover complètement.

Le STS propose plusieurs techniques de chemisage :

Réhabilitation de regards

Le STS effectue la réhabilitation des regards de visite. Il emploie des techniques innovantes comme par exemple la projection centrifugée de mortiers spéciaux.

Eclatement

Ce procédé destructif consiste à faire progresser une nouvelle canalisation en force, en lieu et place de l’ancienne.
L’ancienne canalisation (béton non-armé, grès, fibro-ciment, PVC ou fonte) est détruite par traction d’une tête d’élargissement raccordée à la nouvelle conduite  en PEhd, fonte ou PP.

Les deux principaux avantages de la technique sont l’auto-structurance de la nouvelle conduite et la possibilité d’augmenter le diamètre initial de 20 à 30%.

Robot multifonctions

Les robots multifonctions assurent quatre fonctions principales :

  • le fraisage, qui permet la suppression des branchements pénétrants, des dépots et des obstacles résistants avant de procéder à la réhabilitation du réseau ;
  • le colmatage, qui permet le comblement de trous ou fissures par injection de résine époxydique ;
  • la mise en place de selles de raccordement entre le réseau principal et les branchements existants par pose de textile imprégné d’une résine thermodurcissable ;
  • la réouverture des branchements après chemisage.

Toutes ces interventions sont controlées par caméra intégrée.



Pourquoi faire appel au STS ?

> Pour sa capacité à traiter un projet clé en main : de sa conception à sa réalisation
> Pour sa maîtrise de nombreux procédés de réhabilitation
> Pour sa certification NF390 pour les chemisages et l'avis technique CSTBat pour le tubage sans espace annulaire (TubOcontact)
> Pour sa capacité à proposer le procédé de réhabilitation parfaitement adapté au projet
> Pour son optimisation technico-économique
> Pour son autonomie totale de moyens
> Pour ses équipes expérimentées maîtrisant l’ensemble des techniques de réhabilitation

Pour en savoir plus, téléchargez notre appli mobile

Téléchargez la fiche technique

Service Travaux Spéciaux - 346, rue du Maréchal Juin - Z.I. de Vaux-le-Pénil - B.P. 593 - 77005 Melun Cedex - Tél. : 01 64 14 34 00